Parution d'un nouveau livre de Doudou

Veröffentlicht am 01.02.2005

Une année après sa disparition, les œuvres de l'écrivain et traducteur Abou El-Aïd Doudou continuent de paraître à travers les éditions du ministère de la Culture. Ainsi, le ministère de la Culture, qui s'est engagé à publier ces œuvres et traductions qui n'ont pas encore étés publiées, vient de mettre sur le marché la traduction en arabe du livre du médecin et écrivain danois, Jurgen Johan Albrecht Van Schonberg (1782-1841) intitulé La médecine populaire algérienne au début de l'occupation.
Le regretté Abou El-Aïd Doudou, qui avait achevé la traduction de ce livre au début des années 1980, avait commencé à s'intéresser à cet écrivain, qui a publié deux livres sur l'Algérie, lorsqu'il était à Munich en Allemagne.
Schonberg avait été invité à venir participer dans la campagne française en Algérie en 1830, et à ce titre il avait écrit deux livres sur l'Algérie dont l'un, paru en 1837 à Copenhague, a été traduit par le regretté Doudou.
Schonberg évoque dans ce livre différents aspects sur l'Algérie, ne se limitant pas au seul aspect médical mais également historique et social.
L'écrivain y décrit le climat et la nature de l'Algérie et le mode de vie de ses habitants. Il a également dressé une description des différentes maladies qui existaient à l'époque dans ce pays et les moyens de traitement utilisés par les médecins algériens. Les pharmacies, les médicaments et les instruments médicaux ont également été décrits par Schonberg.